Investissement immobilier : un placement intéressant

Investir dans l’immobilier peut être passionnant et enrichissant en tenant compte des sommes d’argent en jeu, des bénéfices probables à en tirer et du faible taux de perte de capital. C’est une des solutions les plus connues lorsque l’on souhaite se former en ligne à devenir indépendant financièrement. L’investissement immobilier comporte deux champs d’applications opposées, mais qui présentent tous des avantages : l’immobilier locatif et papier-pierre. Cet article donne les détails à ce sujet sur comment investir et se former à l’immobilier en ligne.

Investissement immobilier locatif : une entreprise individuelle

En termes plus simples, il s’agit de l’achat d’un logement en vue de le céder en location. L’acquéreur de bien reçoit en retour des frais de location mensuels et se constitue un patrimoine. L’investissement immobilier locatifconstitue une entreprise personnelle. L’acquéreur de bien lui-même devient son propre bailleur et endosse les responsabilités et les devoirs qui en découlent. Il se charge, par exemple, de la gestion locative comme l’établissement de l’état des lieux, les visites, les régularisations des charges… Le propriétaire immobilier s’occupe aussi des travaux d’entretien, des déclarations fiscales et de la gestion des risques tels que les loyers impayés, les dégradations, etc.

L’investissement immobilier locatif présente des avantages fiscaux très attractifs. En effet, les contribuables français qui ont investi sur un logement meublé bénéficient d’une réduction d’impôt et peuvent récupérer 20 % du prix de son bien. Ils sont particulièrement protégés par le dispositif Censi-Bouvard 2020. Investir dans l’immobilier locatif permet également de compléter sa retraite avec les loyers reçus. Pour en savoir plus vous pouvez consulter notre page concernant la formation gestion de patrimoine.

Par ailleurs, l’acquéreur de bien a l’obligation de bien choisir le logement capable de rentabiliser son capital. Il doit vérifier, par exemple, si le marché locatif dans la région d’installation du bien immobilier est saturé ou non, s’il y a plus de demande que d’offres. Le futur loueur se doit aussi de prendre en compte les conditions de financement de son achat. Il doit considérer, entre autres, la taille du logement et sa qualité en général.

Investissement immobilier pierre-papier : un système d’association

L’investissement immobilier pierre-papier forme un investissement participatif dans lequel l’épargnant rejoint un réseau d’investisseurs. Contrairement à l’acquisiteur de bien personnel, l’épargnant est libre vis-à-vis des responsabilités et des devoirs. Il délègue toutes les charges concernant la gestion de l’investissement et se contente juste de percevoir les intérêts.

Il existe trois types d’investissement immobilier pierre-papier. Tout d’abord, l’épargnant peut investir au sein des SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier (environ 200 en France) avec son propre épargne ou à l’aide d’un crédit immobilier. Il devient propriétaire associé tout en percevant des loyers.

Ensuite, il y a le crowdfunding immobilier ou le « financement par la foule » permettant à l’épargnant de prêter de l’argent à un promoteur immobilier pour qu’il puisse réaliser ses projets de construction ou de réhabilitation. L’épargnant se présente comme un créancier, qui à l’issue des projets, perçoit des intérêts. Pour découvrir les promoteurs et se renseigner sur ses projets immobiliers, il doit se rendre sur les plateformes en ligne spécialisées dans le crowdfunding immobilier. En dernier lieu, l’épargnant peut devenir un actionnaire dans une société foncière ou SIIC (Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées) et bénéficier, en retour, des dividendes.